Comment devenir un fin stratège de Warhammer ?

La ribambelle de jeux disponible sur le marché n’est pas uniquement constituée de jeux utiles pour la réflexion. Rares en effet sont ces jeux qui pourront participer au renforcement de votre sens de réflexion et à la rapidité de réaction face à certaines situations. Au nombre de ces derniers, faites la découverte dans ce billet de Warhammer si vous ne le connaissez encore. Ce jeu est aujourd’hui une référence en matière de stratégies et de tactiques sur tous les plans, ou du moins presque.

Un matériel indispensable pour une bataille impitoyable

Pour participer à la bataille sans merci du jeu Warhammer dont plusieurs sont fanatiques, vous aurez besoin de vous doter du matériel nécessaire. Le plus important est de disposer de figurines. Celles-ci doivent avoir une taille d’environ 28 mm et surtout avoir l’apparence humaine. Il est entièrement possible de personnaliser vos figurines par vous-même afin de leur donner un air spécial. Prenez donc le temps par exemple de créer d’excellents socles de figurines Warhammer de Games Workshop avant de démarrer l’aventure. Ensuite, pour mener à bien la partie, chacun des participants doit posséder une armée de joueurs qui représente bien évidemment ses combattants. La règle du jeu est très simple : faire une guerre semblable à celle des clans, à la différence ici qu’il s’agit de deux armées qui s’affrontent. Ces dernières devront avoir un nombre de points équivalents, de sorte que la partie puisse démarrer sur des bases égales. Que valent deux armées prêtes à s’affronter sans un champ de bataille ? Eh bien, il vous faut à tout prix un champ de bataille à la hauteur de votre prestige. Votre champ de bataille pourra être une surface assez vaste que vous pourrez personnaliser à votre guise afin d’inspirer un duel sans merci.

Affirmez-vous par votre stratégie d’attaque

Les règles du jeu sont plutôt élémentaires et peuvent être résumées comme suit : chaque performance est pondérée, l’armée la mieux cotée gagnant en fin de manche. En effet, chacun des joueurs aura un tour de passe avec le lancer de dé. C’est ce lancé qui détermine l’avancée des guerriers et même les coups portés durant des confrontations corps à corps. Lorsque les dés sont jetés, le joueur fait des avancées en tenant compte de ses ennemies. C’est l’occasion pour lui de faire des ravages sur son passage. En fin de parcours, il suffira de déterminer le nombre de points obtenus par chacun en considérant les victimes qui auront été faits. À la fin, il s’agira d’effectuer le calcul du nombre de points obtenus par chacun dans un tableau comparatif.

Durant ce jeu, cinq principales aptitudes sont mises en jeu par les armées. En tant que chef d’armée, votre victoire dépendra de :

  • votre qualité à faire des déplacements instinctifs, mais surtout analytiques ;
  • la chance de vos doigts plus ou moins magiques en ce qui concerne le lancer de dé ;
  • votre puissance de tir avec une agilité incroyable à déstabiliser vos adversaires sur le champ de bataille ;
  • la puissance physique de votre troupe lors des confrontations de corps à corps ;
  • la virilité de votre mental pour toujours avoir la tête tranquille même en cas de défaite.

Fin de partie

Afin de savoir si vous avez fini la partie ou non, il suffira de faire un décompte du nombre de points obtenu par chacun des joueurs. Celui qui aura le plus de points aura bien entendu gagné. Ce qui fait le chic dans ce jeu de bataille comparé à de nombreux autres jeux de figurines, ce sont les personnages et leurs apparences. Pour tous les autres jeux que vous pourrez trouver sur le marché, il s’agira de jeux constitués simplement de soldats. Ce n’est pas le cas de celui-ci. Non seulement il est fait de soldats, mais aussi de super héros. Ce qui donne à votre air de jeu un aspect fantastique et aussi des possibilités de réaliser de superbes actions (magie, influence des soldats adverses, tirs spéciaux…).

Dans quelle optique faire ressortir toute votre aptitude de la stratégie ?

Le jeu dont il est question ici est fait pour vous permettre d’atteindre des objectifs. D’abord, l’objectif primaire est de sortir vainqueur de la bataille. Pour y parvenir, il faut atteindre auparavant les objectifs secondaires qui ne sont autres que la démolition de vos adversaires, l’anéantissement du général de l’équipe adverse et la capture des différents quarts de table. Depuis la création de ce jeu qui fait de plus en plus de fans, les éditions se sont succédé avec des améliorations progressives. Ce jeu parait souvent sous la forme de livre publié par éditions. L’une des premières éditions de Warhammer est parue en 1983. Avec une présentation fantastique sur le carton de contenance des bouquins, le jeu saute instantanément à l’œil des amateurs. Cette première édition a connu trois volumes notamment la Tabletop Battle, Magic et Characters. L’un étant bien évidemment la version améliorée de la précédente.

Un jeu inspirant des milliers de concepteurs

Le succès de ce jeu a été si fulgurant qu’il continue d’inspirer les plus grands concepteurs de jeu de stratégie. C’est dans cette dynamique que le jeu a connu des copies ou des simulations tels que la bataille fantastique : le neuvième âge qui est un jeu ayant obtenu une licence commune, Hordes of the Things qui est un jeu similaire mit sur pied par Wargams Research Group et enfin King of War qui a été mis en avant par le Groupe Mantic Games.

Pauline

A propos de l'auteur: Pauline

Ancienne secrétaire, je me suis converti en tant que rédactrice web il y a maintenant 5 ans !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *