Quelle période pour nettoyer sa toiture

La mousse peut être un problème accablant pour les couvreurs. Non seulement elle est inesthétique, mais la présence de mousse réduit la protection de votre toit contre les intempéries et augmente le risque que des fuites se produisent dans des conditions sévères comme la pluie ou l’inondation due à des chutes de neige !

Les dégâts sur les toits

Si vous remarquez des traces noires, de la suie ou de la mousse sur votre toit, il est temps de procéder à un nettoyage professionnel. Cependant, cette tâche ne doit pas être prise à la légère car un mauvais entretien peut endommager la surface de tout matériau qui entre en contact avec l’eau de pluie et les taches de saleté laissées par les oiseaux ne feront qu’empirer avec le temps sans l’intervention de spécialistes formés pour éliminer ces problèmes à domicile avant qu’ils ne causent des destructions plus importantes que nécessaire !

Une cheminée peut également avoir un effet s’il y a eu une construction récente près d’elle, car les particules de fumée, connues sous le nom de gaz de créosote, restent en place une fois qu’elles ont été introduites, ce qui peut conduire à ce que les tuiles se détachent ou s’abîment absurdement facilement, ainsi qu’à d’autres problèmes structurels comme le tassement

Combien de fois par an doit on nettoyer le toit ?

Votre toit est une partie importante de votre maison et doit être nettoyé au moins une ou deux fois par an. Il est préférable de le faire au printemps, lorsque l’hiver n’a pas été trop rigoureux, mais vous pouvez également le nettoyer à l’automne, lorsque les feuilles sont tombées des arbres, afin d’éviter que la mousse ne cause des problèmes plus tard dans le Sud !

Pour nettoyer et éliminer efficacement la mousse de votre toit, assurez-vous d’avoir deux ou trois jours sans pluie. Cela affectera évidemment aussi tous les traitements appliqués pour son entretien ! Les périodes de grande chaleur ne sont pas propices à ces travaux d’extérieur, car ces tâches demandent plus d’efforts lorsqu’il fait très chaud ; les produits s’évaporent également plus vite et ont moins d’effet en raison de leur vitesse d’évaporation accrue dans ces conditions.

Que faut il utiliser pour nettoyer son toit ?

Le produit anti-mousse

Lorsqu’il s’agit de votre toit, vous voulez le meilleur pour les deux. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser un produit anti-mousse après le nettoyage, puis de rincer l’excédent afin de ne pas tacher tout ce qui est en vue ou de ne pas vous blesser avec des produits chimiques toxiques si vous les appliquez par la technique du spray sans avoir besoin de mousse de savon ! Il existe également des options organiques – assurez-vous simplement qu’elles portent la mention « organique » sur la liste des ingrédients car elles contiennent moins d’ingrédients nocifs que les classiques

Autre chose à noter : la plupart des toits nécessitent une certaine forme de protection contre la croissance de la mousse en raison de sa capacité à résister à des conditions extrêmes telles que l’exposition

– Le produit anti mousse dure plus longtemps que les traitements traditionnels

– Crée une protection respirante qui limite la croissance des mousses et des lichens

– Empêche le fendillement des tuiles dû aux conditions de gel et de dégel

– Liquide blanc qui devient incolore après séchage, ne modifie pas l’aspect du support

A propos de l'auteur: Pauline

Ancienne secrétaire, je me suis converti en tant que rédactrice web il y a maintenant 5 ans !

Tu pourrais aimer